Notre territoire est fourni en eau potable grâce à l'interconnexion de la communauté de communes du Val de Voise pour la majeure partie de notre commune.

Armenonville et Les Gâtineaux se fournissent, quant à elles, grâce au syndicat intercommunal des eaux de Houx-Yermenonville-Armenonville-Gas.

Suite à l'élaboration du schéma d'eau potable du secteur de Gallardon en 1994, il fut établi que seule l'interconnexion permettrait un accès à la ressource de manière équitable entre les différentes collectivités. Ainsi chaque commune disposerait d'une eau de qualité tout en assurant la sécurité de l'approvisionnement.

Les travaux engagés ont tout d'abord consisté à construire deux réservoirs centralisateurs des ressources en eau sur le site de Montgrand et, dans un second temps de réaliser des liaisons entre les différents châteaux d'eau du secteur.


  • Déclaration des puits de forage :

La loi sur l'eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006 impose, depuis le 1er janvier 2009, aux particuliers utilisant ou souhaitant réaliser un ouvrage destiné à prélever de l'eau souterraine (puits ou forage) à des fins d'usage domestique, de déclarer cet ouvrage ou son projet en mairie.
L'objectif de cette déclaration répond à une préoccupation environnementale et à un enjeu de santé publique.
En effet, la déclaration vise non seulement à faire prendre conscience aux particuliers de l'impact de ces ouvrages sur la qualité et la quantité des eaux des nappes phréatiques, mais aussi à s'assurer qu'aucune pollution provenant de ces ouvrages ne vienne contaminer le réseau public de distribution d'eau potable.
C'est la raison pour laquelle, il appartient aux particuliers de déclarer l'existence d'un tel ouvrage en mairie.


  • Le Plomb : que dit la loi ?

La réglementation prévoit qu'en 2013, la teneur maximale en plomb autorisée dans l'eau potable soit abaissée à 10 microgrammes par litre; une norme désormais mesurée au robinet du consommateur.
Les pouvoirs publics cherchent ainsi à supprimer toutes les sources d'exposition au plomb, pour améliorer la santé publique sur le long terme, particulièrement celle des jeunes enfants.
En effet, à la sortie des usines de production d'eau potable, l'eau ne contient pas de plomb. Le plomb existe néanmoins dans les tuyauteries des habitations anciennes ainsi que certains branchements. C'est au contact de ces matériaux que l'eau se charge progressivement en plomb.